Femme de mère en fille d' Emma Loiselle


Femme de mère en fille depuis que l’homme est homme
Écrit et interprété par Emma Loiselle
Mise en scène : Vincent Solignac
compagnie Oatsquad
Théâtre Alizé; Festival Avignon Off
Comédie
11h30; durée : 1 h 15 mn 
 


Avant de savourer le spectacle d’Emma Loiselle, nous avons eu la chance d’assister à une très courte apparition de Nilson, artiste nantais, comme Ahmed Sylla, qui a tenté et réussi de nous donner l’envie de voir ses deux spectacles (à 13h30 « Bonheur » et à 16h30 « le journal d’Amélie », au théâtre l’Autre Carnot), en donnant un bref aperçu de son talent de chauffeur de salle … à suivre !


Emma Loiselle propose un one-woman-show très éloigné des indigents « stand-up » qui foisonnent sur les scènes et les plateaux télés.

A partir d’une série d’idées fortes sur les femmes et les hommes, mais surtout sur les femmes, la pétillante et pétulante Emma parcourt sans tabou, de façon apparemment disparate, mais avec un art accompli de la liaison et des rebonds successifs, un grand nombre de sujets brûlants : le sexe, les vibromasseurs, la circoncision, le clitoris, les menstrues, la mort, les dons d’organes.


Elle n’hésite pas à parsemer son laïus hilarant d’un foisonnement de jeux de mots, calembours et à-peu-près du meilleur effet.


Emma Loiselle maîtrise admirablement la scène avec un abattage certain, elle sait écrire un texte astucieux et intelligent, avec des sous-entendus parfois politiques et philosophiques, avec un adorable et délicieux sens aigu de la roublardise ainsi qu’une charmante malice.


Emma Loiselle, tout simplement magnifique !



Un coup de cœur énorme pour cette superbe artiste, humoriste géniale, en ce festival Avignon OFF cuvée 2019 !



Philippe Chassang

Vendredi 26 juillet 2019












Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le sourire de Lisa de et par : Jean-Yves Girin

Si ça va, tant pis ! d’après Jean Claude Grumberg

Marie Tudor _ God save the Queen de Victor Hugo