Daniel Humair Réunion vendredi 25 août 2017



 














Le deuxième concert de l'avant dernière soirée du festival Parfum de Jazz à Saint-Paul-Trois-Châteaux a lieu sur la place Castellane, devant la mairie. Il accueille pour la deuxième fois en dix jours l'immense batteur suisse Daniel Humair. Il est cette fois-ci entouré, de Stéphane Kerecki à la contrebasse et des frères David Enhco à la trompette et Thomas Enhco au piano. 

Le set commence par Genève amalgame, pièce en trois parties, on y entend Daniel qui suit les mélodies se jouant de rythmes complexes tout en gardant la pulsation ! 

On continue avec La Galinette qui aurait pu s'appeler Tartinette aux dires du batteur, avec un magnifique solo de contrebasse, puis de You're just a ghost du pianiste Thomas Enhco tiré du spectacle Le Jazz et la diva opus II, très belle mélodie, où le bugle de David Enhco se balade, on dirait presque une musique de film. 

Suivra Mutinerie écrit par Michel Portal en 1997, mais joué pour la première fois ici par ce groupe, le pianiste s'y révélera percussif, romantique et lyrique. Puis vinrent Hymne et Marche, tirés de la bande originale du film "IRA" de Jean Michel Meurice, composée par Daniel Humair. On continue avec un ancien morceau de Jean François Jeanneau que le batteur débute en utilisant ludiquement et mélodieusement des marteaux-jouets en plastique ! 

Le rappel, après une standing-ovation méritée, nous fit entendre un blues improvisé d'une qualité et d'un raffinement exquis, mettant en valeur le talent extraordinaire de chaque instrumentiste ! 

Nous avons assisté ce soir à un des grands moments de ce festival !

Philippe Chassang


 http://www.jazz-rhone-alpes.com/170828/#humair

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Divalala : "femme femme femme"

"Nuit blanche sur un fleuve" D'après le Horla de Maupassant