Othello et le monstre aux yeux verts

Othello et le monstre aux yeux verts





Auteur : D'après William Shakespeare

Mise en scène : Luc Miglietta

Interprètes : Luc Miglietta, Estelle Sabatier, Laurence Vigne, Jeremi Proietti, Jean-Yann Verton, Florian Brinker

Compagnie BRUITQUICOURT

Festival Avignon Off 2022

à 11h; durée : 1h15

Théâtre Notre Dame

genre : Classique revisité







Cet Othello est un pur petit bijou entre théâtre classique, théâtre de rue, théâtre musical et clown circassien.

La durée initiale du texte original est habituellement de deux heures trente, si on reste attaché au texte intégral, et cette adaptation réduit de moitié celle-ci.

Le procédé narratif d’une présentation des personnages et de l’intrigue par les acteurs brisant le quatrième mur permet d’aller étonnamment à l’essentiel et va nous plonger directement au cœur du sujet.


Les acteurs sont tous remarquables, d’une puissance évocatrice époustouflante et d’une sensibilité prégnante.

Le personnage mis en lumière de façon éclatante est évidemment Iago, traître ultime, sublime Auguste, clown céleste et démoniaque aux mille facettes aux mille mimiques, interprété magistralement par le fabuleux Luc Miglietta.


A noter l’admirable présence, quasi permanente, de la guitare rock de Florian Brinker (guitariste du groupe étonnant Rinocérose) au son souvent saturé, soulignant ou illustrant de façon percutante et hypnotique les moments dramatiques.

Théâtre musical également par le choix d’introduire plusieurs chansons, forcément bienvenues ! On a droit, entre autre, à « Pour que tu m’aimes encore » de Jean-Jacques Goldman, popularisé par Céline Dion et en final, une version incroyablement punk de «Three Little Birds » de Bob Marley.

La jalousie est un monstre aux yeux verts qui se nourrit de lui même… cette fine équipe, de la compagnie du Bruit qui court, nous le montre de façon éblouissante et nous démontre que l’on peut présenter l’œuvre de William Shakespeare de manière fort variée, y compris mis en lumière par d’intemporels clowns !



Courez voir cette pépite qui ne peut laisser insensible tant elle nous touche profondément ! … grand coup de cœur pour ce festival millésime 2022.







Philippe CHASSANG

Mercredi 27 juillet 2022


Tout Est Art Production








 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Trois Ruptures